Méditer régulièrement pourrait préserver notre cerveau des outrages de l’âge, montre une étude pilote de l’Inserm.
Si vous pratiquez très intensivement la méditation, sans doute vieillirez-vous moins vite ! C’est ce que suggère une étude de l’Inserm. Les auteurs ont comparé le cerveau de 6 « experts méditants » de plus de 65 ans – ayant à leur actif un total de 15 000 à 30 00 heures de méditation ! – à celui de 67 non-méditants du même âge. Verdict : ces as de la méditation bénéficiaient d’une préservation du volume et du fonctionnement des structures du cerveau en principe altérées par l’âge.

Lire cet article