A mon avis, la méditation, même en entreprise, n’est pas une mode.
Alors que 27% des salariés se disent en hyper stress selon une enquête parue en décembre 2017, elle grignote peu à peu des « parts de marché ».
Derrière ce phénomène : le désir de beaucoup de vivre autrement (Voir article).
– Faire que le temps ne soit plus un ennemi mais un ami.
– Faire taire le dicton « L’homme est un loup pour l’homme » et mettre en avant la bienveillance.
– Permettre à chacun de ne plus vivre à l’extérieur de lui-même mais de retrouver ses racines, son être profond.
Alors, et alors seulement, un certain nombre d’entre nous se retrouvent devant une porte.
A eux de savoir s’ils veulent l’ouvrir.
S’ils l’ouvrent, ils plongent dans leur intériorité et commence alors une quête intérieure.
Ce sont ces deux dimensions que nous honorons au centre de méditation de l’abbaye Sainte-Croix.
Chacun y fait son chemin dans le respect des convictions de l’autre.
Le plus important est d’avancer !
Belle route à chacun.